sommaire du site d'Echelle Inconnue


version française / english / espanol

Depuis 1998, Echelle Inconnue met en place des travaux et expériences artistiques autour de la ville et du territoire. Ces expériences au long cours interrogent et associent les « exclus du plan » (sans-abris, Tziganes, immigrés...). Elles donnent lieu à des interventions dans l’espace public, expositions, sites Internet, vidéos, affiches, cartes, publications… Ce dont il est ici question, c’est de « l’invisible de nos villes ».

Identifié par le philosophe Paul Ardenne comme représentatif de « l’art contextuel », le travail d’Echelle Inconnue se trouve aussi parfois qualifié d’ « artiviste » ou de « relationnel » selon les auteurs. Supportant difficilement les étiquettes, Echelle Inconnue tente d’assumer, du moins en partie, l’énonciation théorique de son travail en participant ou en organisant des conférences, des colloques avec des universitaires ou d’autres groupes, au croisement des questions de l’art, de la politique, de l’architecture et de la ville, ainsi qu’en collaborant à différentes revues et publications.

PROGRAMMATION DES 20 ANS

Echelle Inconnue c'est à la fois :

* un groupe de recherche et de création
Smala
Makhnovtchina

* un centre de formation aux questions urbaines, numériques et artistiques

* une maison d'édition

* une structure de production de films

* un espace d'exposition

Tous les projets

Doctorats Sauvages

En Architecture et en Numérique


Voir le programme en ligne des doctorats sauvages

LE D.S.E.A, par opposition au doctorat en architecture, est un intellectuel organique capable de produire et travailler avec les siens. Une affirmation : il est plus que temps de fabriquer Nos intellectuels, de Nous fabriquer en intellectuels aussi, refusant de trahir. C'est avant tout avouer et explorer collectivement notre ignorance et la difficulté d'appréhender à hauteur d'Homme notre propre espace : la ville ; de la comprendre et la refaire à la hauteur de nos impossibles.

Vous êtes plombier, couvreur, étudiant, chômeur, chauffagiste, architecte, historien, citadin, SDF, Voyageur... Ce doctorat vous est ouvert. Ici, nul savoir dispensé, à ingérer, nulle simplification démagogique mais un lieu et un moment de rencontre, d'échange, d’accès.

Accéder au site du dsea.fr

LE D.S.E.N est en lien avec le Hackerspace de Rouen, Ventres Mous qui se réunit depuis 2012 dans les locaux d'Echelle Inconnue tous les lundis soirs. Ce groupe partage leurs projets et bidouillages, s'entraident ou tout simplement échangent.

Depuis 2017, nous avons décidé de mettre en commun nos moyens et compétences afin d'organiser le Doctorat Sauvage en Numérique : formation critique aux outils numériques pour donner accès à la connaissance et aux savoirs autour de ces nouveaux outils et interroger, comprendre et détourner les usages du numérique.

Accéder au site du dsen

Centre ressource

Depuis 2007, Echelle Inconnue met à la disposition du public à Rouen un Centre ressources. Des documents - livres, revues, journaux, mémoires, documentaires, films, etc. - y sont consultables librement.

Lieu de rencontres, de débats et de diffusion, cet espace se veut laboratoire de réflexion et d'expérimentation autour des questions de la ville (dans son acception matérielle mais aussi technologique), de l'art et de la politique.

C'est aussi là que sont restitués les travaux et expériences réalisés, en France et à l'étranger, par Echelle Inconnue (projections, installations, etc.).

« Parce que nous avons l'art pour ne pas mourir de la vérité et la connaissance pour frapper d'intranquillité le ronronnement monotone de la fabrique de la ville ».

Ouvert du mercredi au vendredi de 14 heures à 19 heures, entrée et séjour libres et gratuits.

Bookfactory

Echelle Inconnue publie des journaux et des livres, aujourd'hui disponibles dans une trentaine de librairies en France et en belgique. Ces éditions sont disponibles en ligne depuis 1998 et très prochainement au format epub pour liseuse et tablette

Accéder aux éditions par le bookfactory

EI-TV

Echelle Inconnue réalise des moyen métrage de documentaire fiction, des courts-métrage documentaires, des films-affiches et des diffusions foraines

Accéder aux réalisations sur le site eitv

Contacts

Administration / production : Christophe Hubert
Communication : Emilie Richelle
email : mel@echelleinconnue.net
twitter : @echelleinconnue
Tél : 02 35 70 40 05

Accéder au sommaire du site Echelle Inconnue



Nouvelles du front

30-31/03/2019 : Rencontres nationales de l'habitat mobile


Les Rencontres Nationales de l’Habitat Mobile, un événement qui vient clore la phase préparatoire du projet « Brichka : habiter la route ».

Depuis une quinzaine d’années le territoire de l’emploi a profondément changé de nature en France. Une catégorie sociale disparue depuis les années 1920 réapparaît : le travailleur mobile, ou nomade, que les termes « intérimaires, détachés, travellers, saisonniers, déplacés » tentent de ceindre, et qui échappe encore à l’analyse institutionnelle.

Ce projet fait suite à un constat : de nombreux ouvriers, intérimaires et chômeurs, aménagent des véhicules utilitaires afin de répondre à cette mutation en matière d’emploi et d'habiter proche du chantier ou de l’usine.

Les exigences du contrôle technique se sont renforcées depuis mai 2018. Ces nouvelles mesures incitent les propriétaires de logements sur roues à faire homologuer leur véhicule afin que la mention « VASP » (qui désigne un véhicule destiné à servir de logement, comme par exemple les camping-cars) apparaisse sur leur carte grise à la place de celle de « CTTE » (qui désigne un véhicule utilitaire). Toutes ces modifications ainsi que les aménagements parfois nécessaires qui les accompagnent ont un coût, ce qui peut davantage précariser ces habitants en camion.

Le projet « Brichka : habiter la route » a pour objectif de rendre accessible la documentation de l’étude de faisabilité pour la création d’un prototype de véhicule habitable pour travailleur mobile qui passe au contrôle technique en CTTE et non en VASP.

« La loi sur le contrôle technique est passée ... Ça touche tout le monde : tous ceux qui ont besoin de se déplacer et qui ont des petits salaires ! », Éric Hergault, habitant en camion.

Ainsi, les Rencontres Nationales de l'Habitat Mobile ont pour objectif de comprendre sur quels critères de technicité un bricolage peut être validé et d'appréhender les impacts de l’arrêté modifiant le contrôle technique sur le droit à la ville de ses habitants.

Suite aux premières recherches menées dans le cadre du projet « Brichka: habiter la route », ces deux journées consacrées au bricolage « maison » des fourgons aménagés veulent apporter des éléments de réponse aux propriétaires de logements sur roues :
- Faut-il faire homologuer son véhicule en VASP (aménagement d'un véhicule destiné à servir de logement) ou est-ce possible de rester en CTTE (véhicule utilitaire) sur la carte grise ?
- Quelles sont les conséquences de cette homologation ?
- Quel est le coût de celle-ci ainsi que de l'aménagement du véhicule s'il doit être modifié ?

PROGRAMME DES ATELIERS À ECHELLE INCONNUE

Les ateliers sont gratuits et ouverts à tous !

Samedi 30 mars

10h30 - ACCUEIL AUTOUR D'UN CAFÉ

11h00 - VISITES GUIDÉES
des camions aménagés, d'un bus et d'une tiny house:

12h00 - REPAS à prix libre

14h00 – INTRODUCTION :
Pourquoi des camions dans le cadre du mois de l'Architecture ?
Les enjeux politiques et urbains locaux et nationaux

15h30 – VISITE COMMENTÉE ET DÉBAT DE L'EXPO : « DES CODES ET LA VILLE » :
Comprendre les lois et les confronter à la réalité de l'habitat mobile ?
Exposition dans la rue, présentation de la problématique du nouveau contrôle technique

17h – DISCUSSION :
Atelier d’Aïkido juridique pour les habitants mobiles confrontés à l’arrêté sur le contrôle technique, animé par des membres de l'association des HAbitants de Logements Éphémères ou Mobiles (HALEM) : conseils, trucs et astuces pour défendre son accès aux droits.

19h30 - REPAS à prix libre

Soirée - CINÉMA
Projection de films avec le MKN-VAN, camion-cinéma :
L’apocalypse a-t-elle déjà eu lieu ? présentant une cité de garages à Naberejnye Tchelny, en Russie.
Une loi pour fabriquer des pauvres
Vie et disparition d'une enclave nomade

Dimanche 31 mars

11h00 - VISITES GUIDÉES
des camions aménagés, d'un bus et d'une tiny house:

12h30 - REPAS à prix libre

14h00 - Recyclage VS Détournement :
- Un camion diesel pollue-t-il plus qu'un véhicule électrique ?
- Présentation de la fabrication d’une éolienne et d’une climatisation maison par Jean-Charles, habitant en camion aménagé entièrement en 12Volts

15h00 - Code de la route VS Code de l'urbanisme, résidence mobile et droit à la ville :
Intervenants : Marc Beziat (Association Nationale des Gens du Voyage Catholiques) et des membres de l'association des HAbitants de Logements Éphémères ou Mobiles.

Tous ces ateliers sont gratuits et ouverts à tous.
Aucun besoin d'être spécialiste pour y participer, analyser ou proposer des discussions. Les débats s’enrichiront de la diversité d'approches !

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : 11-13 rue Saint Etienne des Tonneliers, Rouen
Se rendre sur place : Echelle Inconnue est accessible en voiture, camion, caravane, avec possibilité de stationnement. Le lieu est également accessible depuis la gare de Rouen par la ligne de métro direction « Georges Braque ou Technopôle – Rouen », arrêt « Théâtre des Arts – Rouen ».

Vie sur place : repas à prix libre

Accès aux pages actualité d'Echelle Inconnue

Toutes les vidéos