Actualité Échelle Inconnue

Nouvelle du front



SOIRÉE DE LANCEMENT DE L'ANNÉE 2018-2019 :

- PRÉSENTATION DU PROGRAMME ANNUEL
Une soirée pour vous présenter le programme du Doctorat Sauvage, les projets d'Echelle Inconnue, le Hackerspace Ventres Mous.

- VIE ET MÉTAMORPHOSES D'UN CLUB ROCK À PIGALLE
Conférence par David Dufresne, réalisateur et auteur de "New Moon, café de nuit joyeux"
Jeudi 18 octobre à 19h au 11-13 rue Saint Etienne des Tonneliers, Rouen .
Plus d'informations

PARTENARIAT :

PRÉSENTATION DE LA REVUE MICHEL :
Présentation du deuxième numéro de la revue Michel sur le thème des "racines" et du prochain numéro en cours
Par Xavier Granguillot et Guy Foulquié
Jeudi 27 septembre à 18h au 11-13 rue Saint Etienne des Tonneliers, Rouen
Lire l'article

HORS-LES-MURS :

- PROJECTION AVEC LE CAMION-CINÉMA & ÉCRAN VOYAGEUR
Présentation de courts-métrages par Arnaud Lemarchand, à l'occasion des portes ouvertes.
Mercredi 17 octobre de 14h à 16h au Relais d'Accueil des Gens du Voyage 4 chemin du Halage à Sotteville-les-Rouen.
Lire l'article

- PLATEAU RADIO AVEC L'ATELIER GEORGES
Intervention de Stany Cambot lors d'un plateau radio avec différentes structures d'architectes.
Samedi 27 octobre de 14h à 18h au Pavillon de l'Arsenal
Lire l'article

CAMPING NUMÉRIQUE :

- JOURNAL #7 :
Journal à titre provisoire "Ingénierie ensauvagée"
Lieux de diffusion
Plus d'informations ici

WORK IN PROGRESS :

- RÉSIDENCE À FLAMANVILLE
Rencontre avec les ouvriers du chantier de l'EPR
Tournage
du 2 au 12 octobre au Camping municipal des Tourterelles.
Passage à Granville pour voir Eric
Lire l'article ici
Voir la vidéo ici

RECHERCHE UNE PERSONNE EN SERVICE CIVIQUE :
Une personne pour la recherche et le développement de partenariats en lien avec l'habitat mobile.
Période : du 01/12/2018 au 31/07/2019
Voir l'annonce ici

NOUVEAU LIEU POUR ECHELLE INCONNUE

L'équipe d'Echelle Inconnue est installée depuis le 29 mars au 11-13 rue Saint-Etienne des Tonneliers. De résidences, en ateliers, en rencontres, en formation punk... retrouvez nos projets hors-les-murs et suivez les sur nos différents sites internet :

echelleinconnue.net, le site pour suivre toutes nos actualités makhnovtchina.org, le blog du projet sur les villes mobiles dsea.fr, le site pour revoir les conférences passées et découvrir la future programmation. Le Doctorat Sauvage aura dorénavant son pendant numérique un lundi par mois !
Nous suivre sur Twitter : @echelleinconnue

14/04/2019 : Projection du film "Les bases vie de Flamanville à Moscou ou la java de l'infrastructure" au cinéma Omnia à Rouen


Projection du film qui sera précédé d'un court-métrage sur la Russie au cinéma Omnia à 11h

Synopsis du film "Les bases vie de Flamanville à Moscou ou la java de l'infrastructure" :
Il s'agit d'un documentaire de Stany Cambot commencé il y a deux ans près de l'EPR de Flamanville .
C'est un recueil de témoignages de 11 personnages qui évoquent leurs expériences.
Ce film suit les ouvriers détachés et déplacés vivant dans les campings, bases vie, en gîtes, en camions aménagés, dans des mobiles-homes.
Le but est de construire un projet commun avec les habitants de cette urbanité particulière en prenant comme point de départ l'entretien et la prise de vue.

Infos pratiques :
Entrée aux tarifs de la salle de cinéma
Réservation à l'Omnia à Rouen : 02 35 07 82 70

23/02/2019 : Projection du film "Les bases vie de Flamanville à Moscou ou la java de l'infrastructure" au cinéma Le café des images à Hérouville Saint Clair


Plusieurs activités auront lieu :

une projection précédée d'un court-métrage russe
un atelier, un format d'interventions courtes
un apéro dînatoire russe
une projection avec le camion cinéma.

Synopsis du film "Les bases vie de Flamanville à Moscou ou la java de l'infrastructure" :
Il s'agit d'un documentaire de Stany Cambot commencé il y a deux ans près de l'EPR de Flamanville .
C'est un recueil de témoignages de 11 personnages qui évoquent leurs expériences.
Ce film suit les ouvriers détachés et déplacés vivant dans les campings, bases vie, en gîtes, en camions aménagés, dans des mobiles-homes.
Le but est de construire un projet commun avec les habitants de cette urbanité particulière en prenant comme point de départ l'entretien et la prise de vue.

Infos pratiques :
Entrée aux tarifs de la salle de cinéma
Réservation au Café des images à Hérouville Saint Clair (Calvados) : 02 31 45 34 70

16/04/2019 : Projection du film "Être cheval"

Avec le camion-cinéma

Lire la suite

18/04/2019 : Projections des films "Leviathan" et "Caniba"

Soirée cinéma en salle et avec le camion-cinéma.

Lire la suite

30-31/03/2019 : Rencontres habitat mobile

Rencontres nationales de l'habitat mobile : contrôle technique et bricolage d'un fourgon, est‐ce compatible ?

Lire la suite

12/03/2019 : Moscou, Kazan, Flamanville: trois dragons pour raconter les villes monstres



Depuis 2014, Echelle Inconnue travaille en Russie sur les formes non planifiées de la ville post-soviétique : cités de garages habitées, kiosques commerciaux, fêtes foraines, campements ouvriers. Autant de formes dont le nombre a explosé à la suite de l'effondrement de l’URSS et que la nouvelle Russie et le nouveau Moscou entendent éradiquer. Là-bas peut-être plus qu’ici, la planification se fait au bulldozer. On rase ces anomalies urbaines sans s’occuper de leurs occupants.

Anomalies ! Anomales donc et non anormales puisque nées au moment de l’explosion des normes ; on ne peut leur reprocher d’y déroger. Ce qui dérange le projet urbain et politique est bien plus profond. C’est le caractère monstrueux de ces édifices et de ses urbanités que les autorités semblent vouloir anéantir. Au delà de la question urbaine et politique, c’est celle du mythe fondateur qui semble resurgir : Saint Georges, le patron de Moscou, terrassant le dragon, Zilant le dragon emblème de la ville de Kazan qui hante encore ses eaux… Autant de spectres de l’informe qui dialogueraient aisément avec le dragon terrassé par St Romain et la foire ou celui du trou Baligan sur lequel des milliers de nomades construisent la centrale nucléaire de Flamanville.

C’est donc une traversée de la ville du monstre que nous proposons là accompagnée des images et films tournés en complicité avec le dragon.


Par Stany Cambot,
Mardi 12 mars à 19h

13/10/2018 : Atelier : FORMATION SAUVAGE SUR DRUPAL



Dans le cadre d'une journée organisée dans plusieurs villes par l'association Drupal France et Francophonie le 13 octobre 2018, les drupalistes rouennais vous proposent une demi-journée de présentations et des ateliers autour du Drupal, avec le programme suivant :

14h-15h : présentation de Drupal par le président de l'association "Drupal France et Francophonie"
15h-16h : installation de Drupal avec le support des membres de la communauté rouennaise
16h -18h : résolution de problèmes et discussions libres autour du logiciel : contribution à la traduction, suggestion de modules, ...

Lieu: Echelle Inconnue : 11-13 rue Saint Etienne des Tonneliers 76000 Rouen
Samedi 13 octobre à 14h

03/12/2018 : Conférence : Grandeur et déclin des géants du numérique



La mondialisation a vu la naissance de géants, d’entreprises qui font la pluie et le beau temps dans leur domaine.
La technologie semblent être le plus grand mal dont souffrent ces géants.
Avides de la maîtriser, ils finissent souvent par être dominés.
Petit tour de ces géants beaucoup moins présents aujourd’hui mais qui ont pourtant laissé leur empreinte.

Par Frédéric Bisson, dit Zigazou, Membre du Hackerspace Ventres Mous de Rouen
Lundi 3 décembre à 19h

28/01/2019 : Tuer la mort, proposition du transhumanisme


Il explore ce que l'on nomme la culture numérique, notre rapport à la technique et aux technologies ainsi que l'omniprésence du numérique dans les sociétés modernes.
Depuis quelques années les questions éthiques et philosophiques s'imposent face à un rapport toujours plus fusionnel entre l'homme et la machine.
Ainsi le transhumanisme entre en scène à la fois comme rupture et promesse dans un monde en déclin.
Il s'agit désormais de comprendre de quoi le transhumanisme est-il le nom.

Par Thomas Bernardi, Membre de l'association PING de Nantes
Lundi 28 janvier à 19h

12/11/2018 : Nature, impacts et géostratégies de l'Intelligence Artificielle


Présentation de l'état de l'art en Intelligence Artificielle et des impacts sociaux de sa mise en oeuvre dans un nombre de domaines toujours croissant.
On évoquera également les mouvements techtoniques des méga-corporations qui se sont emparés de ces technologies, ainsi que des Etats dont certains ont (finalement) compris que leur maîtrise est un véritable enjeu de souveraineté nationale et citoyenne.

Par Patrick Albert, Président HUB France IA, administrateur Association Française pour l'Intelligence Artificielle.

Lundi 12 novembre à 19h

RÉSIDENCE À FLAMANVILLE OCTOBRE 2018


Rencontre avec les ouvriers du chantier de l'EPR.
Tournage
du 2 au 12 octobre au Camping municipal des Tourterelles de Flamanville
Passage à Granville pour voir Eric
En savoir plus
Voir la vidéo du prologue

Proposition d'un service civique en recherche et développement de partenariats en lien avec l'habitat mobile

Secteurs : art / archi / culture / urbain / politique – polis / numérique / cinéma

recherche documentaires

Description de l'organisme :

Depuis 1998, Echelle Inconnue met en place des travaux et expériences artistiques autour de la ville et du territoire. Ces expériences au long cours interrogent et associent les « exclus du plan » (sans-abris, Tziganes, immigrés...). Elles donnent lieu à des interventions dans l’espace public, expositions, sites Internet, films, vidéos, affiches, cartes, publications… Ce dont il est ici question, c’est de « l’invisible de nos villes ».

Brichkas, habiter la route :

Contexte

Depuis une quinzaine d’années le territoire de l’emploi a profondément changé de nature en France.
Une catégorie sociale disparue depuis les années 1920 réapparaît : le travailleur mobile ou nomade, que les termes « intérimaires,
détachés, travellers, saisonniers, déplacés » tentent de ceindre, et qui échappe encore à l’analyse institutionnelle.
Ce programme fait suite à un constat : de nombreux ouvriers, intérimaires, chômeurs, aménagent des véhicules utilitaires, afin de répondre à cette mutation en matière
d’emploi en habitant proche du chantier ou de l’usine.
Les exigences du contrôle technique se renforcent à compter de mai 2018.
Ces logements sur roues non homologués par la DREAL ne pourront plus circuler, ceci précarisant davantage ses travailleurs en les empêchant de répondre à l’offre d’emploi.

Description de la mission :

En collaboration avec une architecte, vous assistez l'équipe dans l’étude de faisabilité en vue de la création d’un prototype de module véhiculé habitable. Il s’agit principalement de participer aux recherches autour des problématiques liées à l’habitat léger, mobile, le logement ouvrier : urbanisme, législation, construction, outils numériques.
% Toute l’expérience sera documentée tout au long du programme sur des supports multiples, esquisses, exposition, publication, plateforme internet...
Plusieurs événements liés au projet auront lieu, vous organiserez les rencontres et rechercherez et accueillerez les intervenants.

Profil recherché :

- Fort intérêt pour l’architecture/l’urbanisme/le bricolage

- Maîtrise de l'outil informatique (voire de logiciels de mise en page, rédaction )

- Être disponible et impliqué(e) / Être rigoureux(se), polyvalent(e) / Aisance relationnelle

- Être titulaire du permis B serait un plus.

Date de démarrage : 01 décembre 2018

Nombre d’heures : 24h / semaine

Les frais de déplacements, d’hébergement (dans le cadre de projets) et de repas en dehors de la métropole rouennaise sont pris en charge par Echelle inconnue.

Condition : être âgé de 25 ans maximum (jusqu’à la veille des 26 ans)

Date limite de candidature : 5 novembre 2018

Durée du service civique : 8 mois
Indemnité (service civique) : à minima 580,55€
Contacter : misia@echelleinconnue.net

Autres informations : www.echelleinconnue.net / www.makhnovtchina.org

Echelle Inconnue 11-13 rue Saint Etienne des Tonneliers 76000 ROUEN tel/fax : 02 35 70 40 05

27/10/2018 : Plateau radio avec l'Atelier Georges


La publication de "L'Hypothèse Collaborative - conversation avec les collectifs d'architectes français", dirigée par atelier georges et Mathias Rollot, prend vie. 

Après la première expérience radiophonique, qui s'est déroulée cet été au pavillon français de la Biennale d'architecture de Venise, le second plateau radio, accueilli par le Pavillon de l'Arsenal, ouvre le débat sur la fabrique de la ville avec les collectifs d'architectes français bien sûr, mais aussi avec les chercheurs, enseignants, programmistes, aménageurs, urbanistes, paysagistes, concepteurs, promoteurs et autres acteurs de l'aménagement du territoire. 

C’est un temps de réflexion pour penser la ville : ses processus, ses collaborations, ses montages, sa chaîne de valeurs, son devenir.

14h00 : Table 1 - Processus Innovants / Savoir-faire traditionnels
avec Antoine Aubinais (Bellastock), Dounia Fert (Les Bâtisseuses), Yassine Elkherfih (YA+K), Edith Hallauer (Editions Hyperville), Edouard Letailleur (Altarea Cogedim), Isabelle Moulin (Europan France), Arthur Poiret (atelier georges)

15h20 : Table 2 - Territoire commun / Produit territorial
avec Paul Citron (Plateau Urbain), Pascal Allançon (FREY), Cécile Diguet (IAU), Aurore Rapin (Yes We Camp), Nancy Ottaviano (Quatorze), Julie-Lou Dubreuilh (Bergers Urbains), Yvan Okotnikoff (atelier georges)

16h40 : Table 3 - Concepteur diplômé / Concepteur ingénieux
avec Christine Leconte (Ordre des Architectes), Stany Cambot (Echelle Inconnue), Sophie Szpirglas (enseignante HMO), Lolita Voisin (directrice de l'Ecole du paysage de Blois), Pascaline Boyron (Les Saprophytes), Collectif Quatorze, Arthur Poiret (atelier georges).

Le plateau radio sera animé par Lolita Voisin et Mathieu Delorme (atelier georges). La technique sera assurée par Guillaume Legret.

Samedi 27 octobre de 14h à 18h au Pavillon de l'Arsenal dans la grande halle du Pavillon, au 21 boulevard Morland 75004 Paris

14/03/2019 : RASSEMBLEMENT DE RUE “MONSTRATION” ( MONSTRATSIIA) : UNE POLITIQUE D’APOLITIQUE?


Un rassemblement de rue appelé "Monstration" (dérivé du mot "démonstration") a lieu chaque année au 1er mai dans beaucoup de villes russes.

Tout cela a commencé en 2004 à Novosibirsk, quand l'artiste contemporain russe Artem Loskutov organisa un cortège ayant pris la forme d'une manifestation contestataire, mais avec des slogans absurdes.

Les participants de cette action manifestent individuellement brandissant des affiches faites à la main, qui parodient certains sujets de la vie politique russe.

Ces affiches et slogans réunis forment ensemble une présentation paradoxale d'objets d'art fabriqués maison.

En dépit du caractère apparemment parodique de ces processions et de leur distance ironique à la "vraie" politique, les organisateurs sont souvent persécutés par les autorités et les simples manifestants ont été à plusieurs reprises arrêtés par la police.

Au cours de cette conférence, nous allons débattre de la raison pour laquelle une action paradoxale, qui est apparue dans une ville éloignée des centres de la vie politique, a été reproduite par la suite dans beaucoup d'autres villes de Russie.

Nous nous intéresserons au fait qu'une action apparue dans une ville éloignée des centres de la vie politique, ait été paradoxalement reproduite.

Une telle forme d'art contemporain, qui par de nombreux côtés, renvoie à l'expérience de la dérision de la vie politique à la fin de la période soviétique, peut-elle être interprétée comme un geste politique?

Pourquoi en dépit de son contenu non politique, "Monstration" provoque le déferlement des autorités russes?

Conférence par Mark Simon

Jeudi 14 mars à 19H00


propulsé par DotClear