Actualité Échelle Inconnue

EST - Garage ! гараж ! l’apocalypse a déjà eu lieu ! Projet de création documentaire en architecture avec les monstres urbains post soviétiques

Garages



Derrière l’université du MGU à Moscou s’étendent 8 000 garages de tôles ou de briques dont 4 000 on été détruits en 2015 : voilà Shanghaï. Une ville dans la ville, un État dans l’État pour certains. Dans ces garages il y a longtemps qu’on ne se contente plus d’y garer sa voiture. On y travaille, on y produit, on y mange, on y dort, on y vit ou on s’y cache. Les garagniks d’ici sont Russes, Arméniens, Géorgiens, Tatars ou Ouzbeks, professeurs d’université ou ingénieurs, mais plus souvent ouvriers ou techniciens ayant rompu avec l’industrie pour des raisons économiques et salariales ou simplement par ennui.

Sur des terrains prêtés aux coopératives d’employés soviétiques par l’État les garages ont poussé. Puis, peu à peu l’artisanat et le logement même s’y sont développés de manière autogérée. Quand les autorités disent « économie de l’ombre », les garagniks répondent, vie, survie, travail, débrouille. Car l’apocalypse a déjà eu lieu. C’était dans les années 1990 quand les villes russes se couvraient soudain de banques et de kiosques. Les cités de garages deviennent alors la réponse urbaine, économique et sociale à la dérégulation totale et brutale d’un pays qui n’existe plus. Solution de logement pour les migrants centre-asiatique mais aussi solution économique pour un pays entier. Ce sont des cités bricolées, qui constituent une autre fabrique de la ville, aujourd’hui pourchassée par les autorités, qu’il convient d’interroger.


Une traversée

Après avoir traversé et documenté la principale cité de garage de Moscou : Shanghaï (voir le film réalisé par Stany Cambot avec Ilya). Nous mettons nos pas dans ceux du jeune chercheur Sergueï Seelev et partons vers le Tatarstan à la rencontre des cités de garages de la fédération russe (lire l'article sur makhnovtchina.org). Là où se réinvente la ville et l’économie autour de la production parfois massive de meubles, de housse de voiture, de guitare, de jeux vidéo ou de meuble dans une complète indistinction entre l’artisanat et la start up. Invention populaire de ce qu’ici on tente de théoriser en « villes créatives » ou autres « pépinières » (suivant aussi en cela un modèle post-soviétique : celui du Berlin d’après la chute.)




Science fiction d’hier. Ville post-apocalyptique d’aujourd’hui

Ni bidonville, ni espace délaissé, ces cités provoquent un choc esthétique à l’œil occidental. Décor de film ou évocation du roman de Dmitri Glukhovski : Métro 2033 dystopie post apocalyptique dans laquelle ce qui reste de l’humanité se terre dans le métro de Moscou. On découvre comme ici, comme dans le roman, que les monstres et mutants ne sont pas si maléfiques que cela.

Voilà le motif de nos films à venir : nous voyageons en compagnie des monstres que l’État russe prétend maléfiques et veut éradiquer.

Suivre nos recherches et créations à l'Est de l'Europe sur l'onglet EASTERN du blog makhnovtchina.org.

Makhnovtchina sur l'axe Seine - Les ports de Limay et Gennevillers : intentions du projet

Seine, Moskva, Bîc, Dniestr... Partout sur le parcours de la caravane Makhnovtchina revient le fleuve. Vecteurs historiques d'échanges, de mouvements, les fleuves sont également des points d'ancrage temporaires pour les nomades de la ville mobile.

Echelle Inconnue se questionne sur l'importance des fleuves dans la structuration de la ville et de ses aménagements, et dans la réinterrogation des théories de l'infrastructure.

Mariniers, migrants, forains, travellers, ouvriers en camion, autant d'habitants mobiles pour qui le fleuve devient lieu de vie, de travail, de refuge.

Résidence aux ports de Limay et de Gennevillers :



En 2017, nous allons explorer cette question en interrogeant des espaces pluri-institutionnels dont l’expansion territoriale modifie les pratiques d’habiter et l’économie liée (très visible à Limay, aux marges du quartier Centre-Sud) et, dans le même temps, engendre de la mobilité.

Une traversée, pour entendre comment l'expansion des ports rejette, interdit, tolère, s'arrange, appelle ou fabrique la mobilité et le nomadisme. Ce nouveau projet est le prolongement d’un travail mené depuis 2010 sur ce sujet qui prenait pour centre, l’Axe Seine en Normandie (et le projet du Grand Paris vers l’Ouest).

Lire l'article sur les cités de transit du port de Gennevillers sur Makhnovtchina.org : ICI.

Projections lors du festival Un Air de Voyage - les 22 et 23 juin 2017

"Un air de Voyage" est un festival pour les arts nomades et les musiques tsiganes, organisé par l'Association Premier Dragon.
Nous y serons avec le camion-cinéma MKN-VAN les 22 et 23 juin pour projeter nos films réalisés à l'est et l'ouest de l'Europe avec des personnes habitant et travaillant dans la ville mobile et foraine.

Adresse : 5, rue Pierre Vogler, Cergy Village (95)
Plus d'informations : un air de voyage !

Exposition "Fanzines et urbanisme" à la Médiathèque de Brionne à partir du 19 mai 2017 : Inauguration à 18h

Cette exposition, organisée par La Fanzinothèque de Poitiers, Echelle Inconnue et la médiathèque de Brionne, dans le cadre du projet Mouv'en Risle 2017, sera inaugurée le 19 mai à 18h à la médiathèque de Brionne.


Exposition par la Fanzinothèque à la Maison de l'architecture de Poitiers

Lire la suite

Exposition Minimaousse 6 "Habiter le temporaire" à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine du 17 mai au 16 juillet 2017

Du 17 mai au 16 juillet 2017, des projets d'Echelle Inconnue seront exposés à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine dans le cadre de l'exposition "Minimaousse 6". Vous pourrez y retrouver des films réalisés avec des personnes vivant ou travaillant dans des habitats légers et mobiles (en voir ICI), et également le projet de Micro-architecture réalisé sur un bidonville au Havre en 2013, les "Toilettes sèches Vago".

Lire la suite

Fanzinobus et MKN-VAN en projet dans l'intercom bernay terres de normandie

Du 15 au 21 mai, la Fanzinothèque mobile et le MKN-VAN seront en territoire brionnais pour une série d'événements autour de la mobilité. Création de Fanzines avec les lycéens, exposition, sérigraphie, cinéma mobile etc. Événement organisé dans le cadre du projet Mouv'en Risle 2017.

Lire la suite

ECHELLE INCONNUE À LA FNASAT / 19/10/2016 à 19h / Présentation du livre « Villes Nomades » de Stany Cambot Puis Projection de films en camion-cinéma !

LA FNASAT ACCUEILLE ECHELLE INCONNUE !

Lire la suite

Les 3 et 4 septembre à Rouen : rencontres "Désinventer la Seine, à la lumière de ses réalités nomades !"

Dans le cadre de la caravane d'HALEM : Rencontres nationales et itinérantes de l'habitat léger, éphémère et mobile

Lire la suite

CINÉ D'URGENCE ! CINÉ FORAIN - CINÉ DIRECT LE MKN-VAN ET LE CINÉMA VOYAGEUR EN TOURNÉE À ROUEN MARDI 28 JUIN

Le Camion-cinéma d'Echelle Inconnue et le Cinéma Voyageur se rencontrent mardi 28 juin de 17h30 à minuit place de la Pucelle à Rouen pour y établir un campement de cinémas forains. Ensemble ils vous proposent une programmation de films en libre diffusion traitant de la ville, du politique, de la société, de la mobilité...

Le MKN-VAN et les films réalisés par Echelle Inconnue

Lanterne magique, salle de projection, studio d'enregistrement et atelier mobile, le ciné-truck MKN-VAN est pour Echelle Inconnue autant l'outil que l’œuvre résultante de Makhnovtchina, travail de recherches et de créations autour de la ville mobile et foraine, entamé en 2010. C'est un travail de facteur ou de colporteur. La matière récoltée, tournée et montée à un endroit part pour être diffusée à un autre. Ainsi, sur les rails du ciné-train de Medvedkine, dans les roues du cinéma forain du début du XXe siècle, le MKN-VAN a pour objectif de rapprocher des situations de mobilité les unes des autres.

Voir une partie des films d'Echelle Inconnue
Voir quelques images de la 1ère tournée du MKN-VAN.




Le Cinéma Voyageur

« Un Cinéma libre et ambulant posant ses bagages ici ou là, au gré de ses envies, pour proposer une programmation qui émerveille, gratte et chatouille. Un autre chemin dans les méandres d’un système où l’image et la création sont devenues des objets de consommation. Le Cinéma Voyageur projette des films de libre diffusion, et invite à l’échange d’expériences, de points de vue, de questionnements, dans une atmosphère intimiste sous le chapiteau, sur le trottoir d’à coté ou autour d’un repas partagé. »

En savoir plus sur le Cinéma voyageur
Voir les films réalisés par Synaps



Vous pouvez également nous rejoindre sur Twitter : @echelleinconnue ou nous contacter par mail à mel@echelleinconnue.net.

Pour suivre l'actualité, les rencontres, les articles et les films d'Echelle Inconnue dans le cadre du projet Makhnovtchina sur la ville mobile, c'est ici


Du 27 au 31 mai 2016 : Première tournée du MKN-VAN, Camion cinéma d'Echelle Inconnue

"Ciné Forain, ciné direct, le ciné dont le territoire est le décor et les mobiles ses héros !"

Lire la suite

Agenda d'Echelle Inconnue d'octobre 2015 : conférences, projets, colloques, rencontres, DSEA, proposition de stage



du mardi 05 au vendredi 16 octobre 2015

Lancement du projet MKN-VAN à Brionne
Aménagement du camion-cinéma d'Echelle Inconnue avec les élèves du lycée des Métiers d'Art de l'Ameublement et de l'Agencement Augustin Boismard
lire la suite ici
lieu : Brionne (Eure) et alentours


mardi 06 octobre 2015 à 14h

Participation à la table ronde "Culture et éducation non scolaire"
dans le cadre du colloque "Éducation(s) et Territoires" des 5 et 6 octobre 2015
lire la suite ici
lieu : à Neoma Business School, 1 Rue du Maréchal Juin, 76130 Mont-Saint-Aignan


jeudi 08 et vendredi 09 octobre 2015 à 14h

Rencontres Arts et Aménagement des territoires
Présentation du plan guide "Arts et aménagement des territoires", étude nationale pour le ministère de la culture et de la communication - DGCA réalisée par pOlau. Plan guide dans lequel figure Echelle Inconnue avec un focus sur son Doctorat Sauvage En Architecture
lire la suite ici
lieu : au Point H^UT, lieu de création urbaine, 20 rue des Grands Mortiers, 37700 Saint-Pierre-Des-Corps


jeudi 15 octobre 2015

Participation à la table ronde "quelles techniques pour l'habitat temporaire ?"
Dans le cadre du COLLOQUE MINIMAOUSSE n°6 : La nouvelle maison des jours meilleurs, à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine
lire la suite ici
lieu : au Palais de Chaillot, 1 Place du Trocadéro et du 11 Novembre, 75016 Paris


du lundi 19 au vendredi 23 octobre 2015

Participation aux rencontres d'écologie pirate
Ces rencontres préfigureront la création d'un laboratoire non institutionnel des écologies pirates
lieu : "Les Arbories", en plein cœur du Parc Naturel Régional du Luberon


jeudi 29 octobre 2015 à 19h

Conférence "Vanmélé, atlas numérique des déportations politiques" par Pierre Michelon
Dans le cadre du Doctorat Sauvage en Architecture
lire la suite ici
lieu : Echelle Inconnue, 18 rue Sainte Croix des Pelletiers / Rouen


samedi 31 octobre 2015

Date de clôture de l'appel à proposition / Apéro Codelab#34 qui aura lieu le 10 décembre 2015
Dans le cadre du Doctorat Sauvage
lire la suite ici
lieu : Echelle Inconnue, 18 rue Sainte Croix des Pelletiers / Rouen



lundi 02 novembre 2015

Date de clôture pour l'appel à candidature d'un assistant de production (stage ou service civique)
Envoyez un mail à christophe@echelleinconnue.net
lire la suite ici
lieu : Echelle Inconnue, 18 rue Sainte Croix des Pelletiers / Rouen




Pour suivre l'actualité, les rencontres, les articles et les films d'Echelle Inconnue dans le cadre du projet Makhnovtchina sur la ville mobile, c'est ici

Toute l'information sur le Doctorat Sauvage En Architecture en cliquant ici

Les soirées dans nos locaux à Rouen sont disponibles sur internet en live puis en replay par ici.

Pour recevoir les informations en flux ou interagir avec nous sur Twitter : @EchelleInconnue

"Un épisode Doctorat Sauvage En Architecture au Café Sauvage à Caen : Normandie/Moscou le royaume sur roues" par Stany Cambot



Le vendredi 15 mai à 19h, Echelle Inconnue vous invite à une soirée du Doctorat Sauvage En Architecture hors les murs et vous propose de revenir sur sa dernière publication qui émane du projet au long cours Makhnovtchina. Il s'agit d'un projet indiscipliné et forain qui vise à expérimenter, à apporter de la connaissance et à cartographier la ville mobile avec ceux qui la vivent ainsi qu'à outiller des situations critiques en Normandie et à l'Est de l'Europe (Russie / Moldavie). Concrètement, nous partons à la rencontre des habitants ou des travailleurs mobiles et tentons de faire émaner de la connaissance sur leurs modes de vie. Nous travaillons par exemple avec des ouvriers qui habitent en container à Moscou, des roms en bidonville au Havre, mais aussi des personnes habitant en camion, en caravane, en yourte (etc.) et créons, avec eux, des films, des expositions, des dispositifs numériques, des publications etc.

Cette soirée sera alors l'occasion de présenter des images et des courts-métrages réalisés avec ces personnes en Normandie et à l'Est de l'Europe.

Cet événement se déroulera au Café Sauvage situé à Caen, lieu hybride proposant aussi bien concerts, ateliers en tous genres que restauration et détente.

INFORMATIONS PRATIQUES :

Lieu : Le café Sauvage, 36 rue Saint Manvieu, Caen
Date et heure : Vendredi 15 mai 2015 à 19h
Contact mail et téléphone d'Echelle Inconnue : mel@echelleinconnue.net / 02 35 70 40 05

PARIS-LIBRAIRIE LE CABANON / 19/03/2015 / "LA VILLE N'EST-ELLE FAITE QUE DE MURS ?"

SOIRÉE AUTOUR DE LA DERNIÈRE REVUE D'ECHELLE INCONNUE, SUR LE THÈME DE LA VILLE MOBILE : MAKHNOVTCHINA #5

Lire la suite

PROJECTION / J' AI HUIT ANS / ECHELLE INCONNUE FAIT SON CINÉMA / MERCREDI 25 FEVRIER 2015 À 19H30 à la ferme des Bouillons (MONT SAINT AIGNAN)

Projection de "J’ai huit ans" d'Y. Le Masson, O. Baïdar-Poliakoff et R. Vautier

A partir de leurs dessins, des enfants algériens parlent de leur expérience de la guerre.

Projeté clandestinement, saisi 17 fois et censuré pendant 12 ans, un film majeur sur la guerre d’Algérie.

Après le film, Echelle Inconnue projettera : "Une Ville détruite par des hommes en uniforme". Un film de Stany Cambot (19mn)

Hypothèse 3 du projet Smala Film réalisé à partir d’un diptyque vidéo conçu, monté et présenté à Villeurbanne, dans le cadre du projet Phare, organisé par le KompleXKapharnaüm en 2009.

PROJECTION / SÉANCE "GROUPES MEDVEDKINE" / ECHELLE INCONNUE FAIT SON CINÉMA / MERCREDI 18 FEVRIER 2015 À 19H30 à la ferme des Bouillons (MONT SAINT AIGNAN)

Projection d'une sélection de films tournés par les Groupes Medvekine entre 1968 et 1973.

En mars 1967, le cinéaste Chris Marker reçoit une lettre de Pol Cèbe, ouvrieimagesr à l’usine Rhodiaceta de Besançon. Les ouvriers sont grève et lui demandent de leur envoyer des films pour développer l’animation culturelle durant l’occupation. Chris Marker se rend à Besançon et filme de l’intérieur la grève des Rhodiaceta en faisant participer les ouvriers à la mise en scène et à la fabrication du film. A bientôt j’espère sortira en salle un an plus tard.

Cette expérience va déboucher sur la création de deux groupes d’ouvriers et de techniciens du cinéma mettant leur pratique en commun pour la création de films militants, à Besançon puis Sochaux. Ces groupes prennent le nom de Medvekine, en hommage au travail réalisé dans les campagnes russes, au début des années 1930, par le cinéaste soviétique Alexandre Medvekine.

Après le film, Echelle Inconnue projettera :

"Ici, les ouvriers Ouzbecks ne nomadisent pas en yourte" (2014). Un film de Stany Cambot (6mn)

Il a vingt ans, est Ouzbek mais contrairement à l’image d’Épinal ce n’est pas en yourte qu’il nomadise mais de chantier en chantier, d’appartement en appartement. Trois ans, qu’avec ses deux compagnons, il habite les lieux mêmes des chantiers moscovites sur lesquels il travaille.


propulsé par DotClear