Actualité Échelle Inconnue

13/10/2018 : Atelier : FORMATION SAUVAGE SUR DRUPAL



Dans le cadre d'une journée organisée dans plusieurs villes par l'association Drupal France et Francophonie le 13 octobre 2018, les drupalistes rouennais vous proposent une demi-journée de présentations et des ateliers autour du Drupal, avec le programme suivant :

14h-15h : présentation de Drupal par le président de l'association "Drupal France et Francophonie"
15h-16h : installation de Drupal avec le support des membres de la communauté rouennaise
16h -18h : résolution de problèmes et discussions libres autour du logiciel : contribution à la traduction, suggestion de modules, ...

Lieu: Echelle Inconnue : 11-13 rue Saint Etienne des Tonneliers 76000 Rouen
Samedi 13 octobre à 14h

25/02/2019 : Atelier : "La nuit des combats de robots"


Construire et programmer un robot suiveur de lignes, tel est l’objectif de cet atelier qui mêlera électronique et développement.
Rassurez-vous, nul besoin d’être un expert, nous sommes là pour vous accompagner.
Nous vulgariserons le charabia des informaticiens et électroniciens.
La première partie consistera à monter le robot et à le tester.
La seconde verra vos robots s’affronter dans une olympiade : course, slalom, sumo.
La création du circuit électronique sur une plaque de prototypage (et non un circuit déjà imprimé) a pour objectif de vous initier à une technique que vous pourrez réutiliser chez vous.
À partir de 12 ans, groupes de 2 à 3 personnes par robot.
Un kit de construction mis au point par le Hackerspace vous sera fourni.

Par Rémi Passerieu, dit Gnieark, et Frédéric Bisson, dit Zigazou, Membres du Hackerspace de Rouen, Ventres Mous
Lundi 25 février de 19h à minuit à Echelle Inconnue

Proposition d'un service civique pour l'aide à la conception d'un fourgon aménagé

Secteurs : art / archi / culture / urbain / politique – polis / numérique / cinéma

Description de l'organisme :

Depuis 1998, Echelle Inconnue met en place des travaux et expériences artistiques autour de la ville et du territoire. Ces expériences au long cours interrogent et associent les « exclus du plan » (sans-abris, Tziganes, immigrés...). Elles donnent lieu à des interventions dans l’espace public, expositions, sites Internet, films, vidéos, affiches, cartes, publications… Ce dont il est ici question, c’est de « l’invisible de nos villes ».

Identifié par le philosophe Paul Ardenne comme représentatif de « l’art contextuel », le travail d’Echelle Inconnue se trouve aussi parfois qualifié d’ « artiviste » ou de « relationnel » selon les auteurs. Supportant difficilement les étiquettes, Echelle Inconnue tente d’assumer, du moins en partie, l’énonciation théorique de son travail en participant ou en organisant des conférences, des colloques avec des universitaires ou d’autres groupes, au croisement des questions de l’art, de la politique, de l’architecture et de la ville, ainsi qu’en collaborant à différentes revues et publications.

Description de la mission :

En collaboration avec une architecte, vous assistez l'équipe dans :

- Dans la conception d’un fourgon aménagé, habitable, numérique répondant aux nouvelles normes du contrôle technique

- Recherche autour des problématiques liées à l’habitat léger, mobile : législation, construction, outils numériques

Profil recherché :

- Fort intérêt pour l’architecture/la mécanique, le bricolage

- Maîtrise de l'outil informatique (voire de logiciels de mise en page, rédaction, dessins en plan et en 3D)

- Être disponible et impliqué(e) / Être rigoureux(se), polyvalent(e) / Aisance relationnelle

- Être titulaire du permis B serait un plus.

Date de démarrage : 01 décembre 2018

Nombre d’heures : 24h / semaine

Les frais de déplacements, d’hébergement (dans le cadre de projets) et de repas en dehors de la métropole rouennaise sont pris en charge par Echelle inconnue.

Condition : être âgé de 25 ans maximum (jusqu’à la veille des 26 ans)

Date limite de candidature : 1er octobre 2018

Durée du service civique : 8 mois
Indemnité (service civique) : à minima 580,55€
Contacter : misia@echelleinconnue.net

Autres informations : www.echelleinconnue.net / www.makhnovtchina.org

Echelle Inconnue 11-13 rue Saint Etienne des Tonneliers 76000 ROUEN tel/fax : 02 35 70 40 05

Exposition du 29 mars au 27 juillet

Plusieurs objets sont visibles dans la galerie d'exposition comme les créations de Jean-Charles Maillot.



Des projections murales expliquent sous forme de tutorat le principe de conception de la clim.


Ces deux objets fonctionnent.

Un modèle de minitel est aussi présenté et annonce la conférence fin mai par Zigazou, membre du Hackerspace de Rouen, Ventres Mous.



Présentation du Nigloblaster



Présentation du Nigloblaster avec Dieppe Ville d'Art et d'Histoire
Mardi 10 avril au 107, Quai Jean de Béthencourt, Rouen.

Le Nigloblaster est un objet forain, " manouche, voyageur même, carrément! " permettant de sous-titrer l'espace.
C'est un GPS conçu pour le quartier qui permet de le visiter à travers la parole de ses habitants et de l'image qu'ils s'en font.
Il diffuse la légende (ce qui est digne d’être conté) de la carte, jusque là, impossible de la mobilité.
Prototype re-designé du véhicule utilisé quotidiennement par nos voisins Voyageurs Nito et Timothé (une carriole surdimensionnée, équipée d'enceintes tractée par leur vélo), le Nigloblaster diffuse dans l'espace urbain vidéos, textes, chansons, témoignages et entretiens des personnes rencontrées et connaisseuses de cette ville invisible, méconnue et peut-être tue qu'est « Dieppe mobile ».
Équipé d'un système GPS il permet de géolocaliser sons et vidéos recomposant le montage en fonction du parcours, cutup d'images ou d'entretiens tournés sur place comme de found footage ou d'images amateurs récupérées lors de collectes auprès des habitants.
La technique GPS n'est pas envisagée ici comme un gadget ou un nouvel avatar de l'innovation mais bien comme l'outil et le média permettant d'interroger et de ré-envisager le rapport de « l'image » à son milieu.
Il est en accès libre et permet de découvrir le quartier du Pollet à Dieppe.

27/11/2017 : Conférence "Google est mon ami. Aspiration de données" / Doctorat Sauvage En Numérique



En 1996, deux étudiants de Stanford travaillent au développement d'un nouveau moteur de recherche. Ils améliorent tellement la pertinence des résultats que leur société, Google, réunit 25 millions de dollars de capitaux propres en 1999. L'entreprise, à la recherche de sa rentabilité, lance AdWords en 2000, AdSense en 2003 et Analytics en 2005. L'amélioration de la pertinence des résultats passe inexorablement par la collecte et l'analyse de données personnelles.
Découvrons comment elle y parvient !

Conférence proposée par Frédéric Bisson, dit Zigazou, membre du hackerspace de Rouen Ventres Mous, dans le cadre du DOCTORAT SAUVAGE EN NUMÉRIQUE

INFORMATIONS PRATIQUES :

Lieu : La Conjuration des Fourneaux, 149 rue Saint-Hilaire
Date et heure : LUNDI 27 novembre 2017 à 19h

Ventres mous : tous les lundis soirs à partir de 19h30, se réunissent les membres du Hackespace de Rouen dans les locaux d'Echelle Inconnue. Lieu de partage des connaissances et compétences et espace permettant la mise en oeuvre de projets communs ou individuels autour des technologies libres.

Si vous voulez les rejoindre vous pouvez les contacter via :
Leur mail : contact@ventresmous.fr
Leur twitter : @ventresMous
Leur site internet : www.ventresmous.fr

Camping Numérique : retour en images sur le 1er Doctorat Sauvage En Numérique

Le Lundi 23 Novembre a eu lieu la première soirée du Doctorat Sauvage En Numérique, organisé par Echelle Inconnue et le Hackerspace de Rouen, Ventres Mous. Pour l'occasion nous avions convié Klau du collectif Gynepunk pour La Nuit de la Gynécologie DIY, une soirée en deux parties :

Lire la suite

23/10/2017 19h : La nuit de la gynécologie DIY avec KLAU du groupe Gynepunk / Doctorat Sauvage En Numérique



Gynepunk, les "sorcières cyborg de la gynécologie DIY" comme les décrit le média en ligne Makery (lire l'article ici), est un collectif catalan travaillant à décoloniser le corps féminin : création d'outils gynécologiques de première urgence pour des femmes en difficulté sociale, analyse des fluides corporels et fabrication de lubrifiants, traitement de maladies vaginales etc.

> Une soirée en deux parties !

19h : Conférence sur le projet Anarchagland

Klau Kinky membre originaire du collectif, effectue également des recherches en sexologie et découvre ainsi qu'au XIXème siècle, les premiers tests qui ont amené à la gynécologie moderne ont été pratiqués sur des esclaves des plantations, parfois à de nombreuses reprises, et ce sans anesthésie.
"Anarchagland : Anarcha, Betsy, et Lucy", un projet de recherche autonome sur l'histoire de la gynécologie et une proposition active et radicale pour la réécrire.

20h30 : Atelier DIY : construction d'un microscope




Pour la deuxième partie de soirée, Klau vous propose un atelier afin de réaliser soi-même un microscope à partir d'une webcam ordinaire. Vous pouvez vous laisser guider lors de cette soirée, mais aussi arriver avec quelques bases en lisant avant le mode d'emploi sur le site hackteria.org ! Tout le matériel sera présent sur place et la participation à cet atelier est également gratuite.

Événement du DSEN dans le cadre du cycle "Sexe et Ville", avec Klau Kinky, membre du groupe catalan Gynepunk.


INFORMATIONS PRATIQUES :
Lieu : La Conjuration des Fourneaux, 149 rue Saint-Hilaire, 76000 Rouen
Date et heure : LUNDI 23 octobre à 19h

EST - Garage ! гараж ! l’apocalypse a déjà eu lieu ! Projet de création documentaire en architecture avec les monstres urbains post soviétiques

Garages



Derrière l’université du MGU à Moscou s’étendent 8 000 garages de tôles ou de briques dont 4 000 on été détruits en 2015 : voilà Shanghaï. Une ville dans la ville, un État dans l’État pour certains. Dans ces garages il y a longtemps qu’on ne se contente plus d’y garer sa voiture. On y travaille, on y produit, on y mange, on y dort, on y vit ou on s’y cache. Les garagniks d’ici sont Russes, Arméniens, Géorgiens, Tatars ou Ouzbeks, professeurs d’université ou ingénieurs, mais plus souvent ouvriers ou techniciens ayant rompu avec l’industrie pour des raisons économiques et salariales ou simplement par ennui.

Sur des terrains prêtés aux coopératives d’employés soviétiques par l’État les garages ont poussé. Puis, peu à peu l’artisanat et le logement même s’y sont développés de manière autogérée. Quand les autorités disent « économie de l’ombre », les garagniks répondent, vie, survie, travail, débrouille. Car l’apocalypse a déjà eu lieu. C’était dans les années 1990 quand les villes russes se couvraient soudain de banques et de kiosques. Les cités de garages deviennent alors la réponse urbaine, économique et sociale à la dérégulation totale et brutale d’un pays qui n’existe plus. Solution de logement pour les migrants centre-asiatique mais aussi solution économique pour un pays entier. Ce sont des cités bricolées, qui constituent une autre fabrique de la ville, aujourd’hui pourchassée par les autorités, qu’il convient d’interroger.


Une traversée

Après avoir traversé et documenté la principale cité de garage de Moscou : Shanghaï (voir le film réalisé par Stany Cambot avec Ilya). Nous mettons nos pas dans ceux du jeune chercheur Sergueï Seelev et partons vers le Tatarstan à la rencontre des cités de garages de la fédération russe (lire l'article sur makhnovtchina.org). Là où se réinvente la ville et l’économie autour de la production parfois massive de meubles, de housse de voiture, de guitare, de jeux vidéo ou de meuble dans une complète indistinction entre l’artisanat et la start up. Invention populaire de ce qu’ici on tente de théoriser en « villes créatives » ou autres « pépinières » (suivant aussi en cela un modèle post-soviétique : celui du Berlin d’après la chute.)




Science fiction d’hier. Ville post-apocalyptique d’aujourd’hui

Ni bidonville, ni espace délaissé, ces cités provoquent un choc esthétique à l’œil occidental. Décor de film ou évocation du roman de Dmitri Glukhovski : Métro 2033 dystopie post apocalyptique dans laquelle ce qui reste de l’humanité se terre dans le métro de Moscou. On découvre comme ici, comme dans le roman, que les monstres et mutants ne sont pas si maléfiques que cela.

Voilà le motif de nos films à venir : nous voyageons en compagnie des monstres que l’État russe prétend maléfiques et veut éradiquer.

Suivre nos recherches et créations à l'Est de l'Europe sur l'onglet EASTERN du blog makhnovtchina.org.

Camping Numérique : Intentions du projet

Le numérique ne vaut pas en soi. Il n'est révolution que par ses usages et applications. C'est son interférence avec nos réels quotidiens, sociaux, politiques, économiques, spatiaux et urbains qui nous intéresse ici, et que nous tenterons d'explorer, questionner et pratiquer.

Ce projet se construit à travers le Doctorat Sauvage, les ateliers du Hackerspace Ventres mous, les rencontres d'habitants mobiles avec le camion-cinéma MKN-VAN... Echelle Inconnue et le Hackerspace Ventres mous se regroupent ainsi afin de favoriser l'accès au numérique pour tous par la transmission et l'appropriation des technologies numériques, la diffusion des savoirs et l'expérimentation de nouvelles formes de production.

Le Doctorat Sauvage En Numérique s'ouvre pour la saison 2017-2018 : formation critique aux outils numériques donnant accès à la connaissance sur ces nouveaux outils et permettant d'interroger, comprendre et détourner les usages du numérique. Le DSEN a lieu un lundi par mois (programme en ligne).



Le Hackerpace Ventres mous se réunit tous les lundis à partir de 19h30 dans les locaux d'Echelle Inconnue : les contacter via leur site ou twitter si vous souhaitez les rejoindre !



Les campements numériques ont débuté cet été par la création d'une éolienne et d'une climatisation avec Jean-Charles et Christine, couple habitant un camion indépendant en énergie. En attendant le tuto, vous pouvez découvrir les images sur notre blog makhnovtchina.org ICI.



Le premier journal "Éventrer la machine" sur le bricolage et le hacking ouvrier est paru en mars 2017 : à télécharger ou commander ICI.


Le deuxième journal "Ingénierie Ensauvagée" est paru en mars 2018 : à commander ICI.

Soirée de lancement du journal #6 d'Echelle Inconnue "Éventrer la machine" // Le 13/04/2017 // Doctorat Sauvage En Architecture

Venez fêter avec nous cette nouvelle parution, Franco-Russe, le jeudi 13 avril à 19h à La Conjuration des Fourneaux, 149 rue Saint-Hilaire, Rouen !

Lire la suite

CINÉ D'URGENCE ! CINÉ FORAIN - CINÉ DIRECT LE MKN-VAN ET LE CINÉMA VOYAGEUR EN TOURNÉE À ROUEN MARDI 28 JUIN

Le Camion-cinéma d'Echelle Inconnue et le Cinéma Voyageur se rencontrent mardi 28 juin de 17h30 à minuit place de la Pucelle à Rouen pour y établir un campement de cinémas forains. Ensemble ils vous proposent une programmation de films en libre diffusion traitant de la ville, du politique, de la société, de la mobilité...

Le MKN-VAN et les films réalisés par Echelle Inconnue

Lanterne magique, salle de projection, studio d'enregistrement et atelier mobile, le ciné-truck MKN-VAN est pour Echelle Inconnue autant l'outil que l’œuvre résultante de Makhnovtchina, travail de recherches et de créations autour de la ville mobile et foraine, entamé en 2010. C'est un travail de facteur ou de colporteur. La matière récoltée, tournée et montée à un endroit part pour être diffusée à un autre. Ainsi, sur les rails du ciné-train de Medvedkine, dans les roues du cinéma forain du début du XXe siècle, le MKN-VAN a pour objectif de rapprocher des situations de mobilité les unes des autres.

Voir une partie des films d'Echelle Inconnue
Voir quelques images de la 1ère tournée du MKN-VAN.




Le Cinéma Voyageur

« Un Cinéma libre et ambulant posant ses bagages ici ou là, au gré de ses envies, pour proposer une programmation qui émerveille, gratte et chatouille. Un autre chemin dans les méandres d’un système où l’image et la création sont devenues des objets de consommation. Le Cinéma Voyageur projette des films de libre diffusion, et invite à l’échange d’expériences, de points de vue, de questionnements, dans une atmosphère intimiste sous le chapiteau, sur le trottoir d’à coté ou autour d’un repas partagé. »

En savoir plus sur le Cinéma voyageur
Voir les films réalisés par Synaps



Vous pouvez également nous rejoindre sur Twitter : @echelleinconnue ou nous contacter par mail à mel@echelleinconnue.net.

Pour suivre l'actualité, les rencontres, les articles et les films d'Echelle Inconnue dans le cadre du projet Makhnovtchina sur la ville mobile, c'est ici


Retour sur la première tournée du MKN-VAN en Pays Brionnais du 27 au 31 mai 2016

Le MKN-VAN installé en différents lieux :


Au lycée Boismard


À Brionne, rue Santot


Au marché de Brionne


Au marché de Brionne


À Saint-Pierre de Salerne


À la base de loisirs de Brionne, avec Lydie Castel, foraine, regardant le film auquel elle a participé.


À Pont-Authou, entre le camping municipal et l'aire d'accueil des "gens du voyages". Avec des voyageurs et des personnes habitant le camping à l'année.


À Pont-Authou, entre le camping municipal et l'aire d'accueil des "gens du voyages". Avec des voyageurs et des personnes habitant le camping à l'année.


À Pont-Authou, entre le camping municipal et l'aire d'accueil des "gens du voyages". Avec des voyageurs et des personnes habitant le camping à l'année.

MKN-VAN / quelques images du chantier





























Appel à propositions / APÉRO CODELAB #34 du 10 décembre 2015

Vous avez des choses à dire, à montrer, à faire entendre sur le numérique ? Venez nous rejoindre pour l'apéro Codelab #34 !

Il s'agit de comprendre le numérique comme l'eau dans laquelle nous devons aujourd'hui nager, vivre, acter et créer, quitte à en détourner le courant.

Après l'organisation de l'Apéro Codelab #31 en novembre 2014, Echelle Inconnue continue à tenter d'interroger le numérique, ses enjeux et ses réalités, en rééditant l'expérience. Organisé cette année le 10 décembre, il s'agit d'un temps de rencontre entre artistes, hackers et curieux, durant lequel sont présentés des projets à différentes étapes de leur conception. Pour ce faire, nous lançons un appel à propositions à l'apéro Codelab #34, qui aura lieu le jeudi 10 décembre entre 19h et minuit, dans les locaux d'Echelle Inconnue, 18 rue St Croix des Pelletiers, Rouen.

Vous êtes artistes, développeurs, bidouilleurs, programmeurs, chercheurs, etc. et vous souhaitez proposer des démos, performances, lives, projets artistiques numériques, expérimentations électroniques, dispositifs, etc. ?

COMMENT PARTICIPER :

Envoyez par email votre proposition avant le 31 octobre 2015 à romain@echelleinconnue.net

Quelques points importants à préciser dans votre candidature :
- Format de la proposition (atelier, conférence, projection...)
- Titre de la proposition
- Nom/Pseudo du (des) intervenant(s)
- Résumé de la proposition (maximum 500 mots)
- Courte biographie
- Besoins matériels/logistiques pour la présentation
- Contacts (mails, téléphone)
- Informations complémentaires (liens internet ou autre)
- Présentation résumée de la proposition (titre, format, présentation, intervenant) en maximum 500 caractères (pour diffusion sur le site internet et les programmes)

INFORMATIONS PRATIQUES :

Lieu : Echelle Inconnue / 18 rue Sainte Croix des Pelletiers / 76000 ROUEN Tel : 02 35 70 40 05



Clôture de l’appel à participation : 31 octobre 2015
Notification d'acceptation: 6 novembre 2015
Publication du programme: 11 novembre 2015
Date et Heure de l’Apéro Codelab : 10 décembre 2015 à partir de 19h



Évènement gratuit !




AVERTISSEMENTS :

Nous n'avons actuellement pas de financement dédié à l’événement. À l'heure actuelle nous ne pouvons vous garantir les défraiements ou hébergements. Nous y travaillons cependant et vous tiendrons au courant si des possibilités se dégagent à ce niveau. Nous ferons notre possible pour que votre passage soit agréable et que votre accueil se déroule dans les meilleures conditions possibles.

CODELAB.FR :

Codelab est un forum consacré aux pratiques expérimentales de création d'image, de vidéo, de son et de musique qui utilisent des langages de programmation (processing, chuck, supercollider, livecode, etc.), de programmation visuelle (pure-data / gem, vvvv, etc.) ou d'expérimentation électronique (construction d'interfaces et d'instruments, circuit-bending, etc.) Les apéros Codelab sont des temps de rencontre autour du code et des projets artistiques, organisés à l’initiative du réseau de membres du forum codelab.fr.


propulsé par DotClear