Le numérique ne vaut pas en soi. Il n'est révolution que par ses usages et applications. C'est son interférence avec nos réels quotidiens, sociaux, politiques, économiques, spatiaux et urbains qui nous intéresse ici, et que nous tenterons d'explorer, questionner et pratiquer.

Ce projet se construit à travers le Doctorat Sauvage, les ateliers du Hackerspace Ventres mous, les rencontres d'habitants mobiles avec le camion-cinéma MKN-VAN... Echelle Inconnue et le Hackerspace Ventres mous se regroupent ainsi afin de favoriser l'accès au numérique pour tous par la transmission et l'appropriation des technologies numériques, la diffusion des savoirs et l'expérimentation de nouvelles formes de production.

Le Doctorat Sauvage En Numérique s'ouvre pour la saison 2017-2018 : formation critique aux outils numériques donnant accès à la connaissance sur ces nouveaux outils et permettant d'interroger, comprendre et détourner les usages du numérique. Le DSEN aura lieu un lundi par mois (programme en cours de construction).



Le Hackerpace Ventres mous se réunit tous les lundis à partir de 19h30 dans les locaux d'Echelle Inconnue : les contacter via leur site ou twitter si vous souhaitez les rejoindre !



Les campements numériques ont débuté cet été par la création d'une éolienne et d'une climatisation avec Jean-Charles et Christine, couple habitant un camion indépendant en énergie. En attendant le tuto, vous pouvez découvrir les images sur notre blog makhnovtchina.org ICI.



Le premier journal "Éventrer la machine" sur le bricolage et le hacking ouvrier est paru en mars 2016 : à télécharger ou commander ICI.